Auteur Klaus-Jürgen Wrede
Illustrateurs Hendrik Noack
Langue FR

Les règles

LA partie

L’avis de Vin d’jeu

Ressources

RESSOURCES

Les règles au format PDF

Liens

Fiche Tric Trac

Fiche BGG

ERRATUM:

Une carte invention / points peut être prise dès que l’on recouvre le deuxième niveau par un jeton nourriture (comme indiqué sur le plateau individuel)

FAQ:

-

SLEEVES :

54 pour format 63.5 x 88

19 pour format 41×63

Fire & Stone

picto-time  45-60 min  10+  2 à 4 joueurs

Fire & Stone en résumé...

Menez votre tribu préhistorique au fil des âges, depuis le berceau africain de l’humanité jusqu’aux confins du vaste monde.

Emmenez vos chasseurs-cueilleurs à la découverte des territoires qui les entourent pour qu’ils y établissent leurs villages et développent leurs compétences.

Grâce à la mise en place aléatoire et à une mystérieuse grotte qui recèle bien des surprises, chaque partie offre une expérience de jeu différente ; à vous de vous adapter, et de trouver les ressources nécessaires pour faire prospérer votre tribu à l’âge de pierre !

Fire & Stone, la toute dernière création de Klaus-Jürgen Wrede, est un jeu familial. L’auteur était déjà mondialement connu pour son fameux CARCASSONNE, qui a enchanté des millions de joueurs.

Fire & Stone en détail...

Fire & Stone est l’un des jeux les plus simples que nous éditons.

Il s’agit ici d’un jeu qui s’adresse aux joueurs débutants contrairement à la plupart des jeux experts ou familial + que nous sortons. Celui-ci vient donc compléter Recto-Verso pour une gamme « Tout public »

Fire & Stone est quasi aussi simple et fluide que peut l’être par exemple Les Aventuriers du rail.

Fire & Stone, c’est aussi un jeu de Klaus Jürgen Wrede ! Si ce nom ne vous dit rien, c’est l’auteur du fameux Carcassonne !

Nous l’avons donc édité en version française aussi parce que nous le trouvons vraiment chouette !

Avec Fire & Stone, vous pourrez jouer en famille et/ou avec des débutants sans problème.

Voyons comment y jouer !

Dans Fire & Stone, les joueurs incarnent chacun une tribu à l’aube de l’humanité à la conquête du monde depuis l’Afrique, là où les premiers hommes sont apparus.

Les joueurs vont se déplacer sur la carte pour découvrir des tuiles et appliquer leur(s) effet(s).

Chaque tribu est représentée par un pion sur la carte mais un second arrivera en jeu en cours de partie.

Chacun possède un mini plateau où seront stockés des sacs, sur lesquels on pourra stocker de la nourriture.

On aura également deux échelles de « progression » qui permettront grâce à des tuiles découvertes de les faire progresser et débloquer des inventions bonus ou des cartes de points.

Enfin chacun possède un objectif secret pour avoir des points supplémentaires en fin d’exploration. Généralement, il sera lié à des positions  géographiques sur le monde et une majorité dans les villages qui répondent aux conditions.

Le but de Fire & Stone est très simple : Avoir un maximum de points lorsque le monde sera exploré.

Chaque hutte de village construite donnera un point, chaque majorité dans un village donne un point supplémentaire. On ajoute les points obtenus par des cartes spéciales ainsi que les points de son objectif secret.

Le monde est divisé en 3 grandes régions, mais seule la première est disponible en début de partie. La seconde et la troisième seront accessibles lorsqu’on aura découvert un certain nombre de lieux de construction où seront posées les huttes. Ces lieux sont symbolisés par la découverte d’une tuile « hutte ».

Ces tuiles viendront alors se placer en haut du plateau, débloquant ainsi la possibilité d’explorer d’autres territoires, d’obtenir un second pion et lorsque tous les lieux de construction seront découverts, la partie prendra fin.

À son tour, le joueur actif déplace son pion d’un ou deux territoires et révèle la tuile où il arrive.

S’il s’agit de pommes, champignons, racines ou noix, il peut décider de ne pas prendre celle-ci et ajouter deux nourritures à son plateau personnel.

À chaque instant où il prend de la nourriture (pions hexagonaux), il doit la stocker dans des sacs. S’il n’en a pas assez l’excédent est perdu.

Au lieu de prendre la nourriture, il peut garder la tuile et la placer sur l’une de ses échelles de progression.

Certaines cases ainsi recouvertes donneront la possibilité de prendre une des inventions parmi celles disponibles qui donnera, désormais, un bonus au joueur.

Au, lieu de prendre une invention, le joueur peut décider de prendre à la place une carte à points qui varie d’une valeur de 4 à 1 points et la placer sur une carte invention, perdant ainsi le bonus apporté par cette dernière.

Plus vite vous prenez ce type de carte, plus elles auront une plus grande valeur, mais moi vous profiterez de vos inventions.

Lorsque vous découvrez une tuile forêt, vous aurez droit alors à 3 jetons de chasse et vous pourrez en choisir un à déposer sur votre plateau personnel.

Les autres jetons seront alors disposés sur la tuile forêt et si quelqu’un repasse par là il pourra alors en choisir un parmi ceux restant (S’il en reste !)

Lorsque vous arrivez sur une tuile « feu’, vous pourrez alors faire « cuire » les jetons chasse que vous avez gardé pour obtenir des sacs et/ou de la nourriture.

Cette nourriture est très importante car nécessaire pour construire des huttes (et donc obtenir des points en fin de partie).

Enfin, le plus important sera la découverte d’un lieu de construction de huttes. C’est à ces endroits et seulement ceux-ci que vous pourrez construire des huttes.

Une fois découvert, le joueur pourra placer immédiatement une hutte sur l’emplacement.

Toutefois, à chaque construction, le joueur devra déplacer immédiatement son pion vers un feu de camp. (Et ne pourra pas, cette fois, faire cuire ses jetons chasse)

Les tuiles de lieux de construction seront alors placées en haut du plateau et viendront débloquer des éléments au fil de la partie, comme l’accès à de nouvelles régions, débloquer un second pion (qui permettra de jouer 2 fois chaque tour) …

Désormais, d’autres joueurs (ou le même) pourront venir construire dans un lieu de construction, même si ce n’est pas lui qui l’a découvert. Mais cette fois, il faudra payer de la nourriture à raison d’une nourriture par hutte déjà présente.

Plus il y en aura, plus ce sera coûteux !

Sans oublier qu’à chaque construction, le pion doit être placé sur un feu !

Bien entendu, on essaiera d’avoir des majorités et de réussir son objectif personnel pour obtenir quelques points supplémentaires.

Dans la deuxième région, une tuile unique spéciale représente la « grotte », celle-ci révèlera une carte spéciale (tirée au hasard en début de partie parmi un large choix).

La grotte introduira alors de nouveaux bonus ou de nouvelles règles qui s’ajouteront à la partie en cours.

Les joueurs vont ainsi explorer le monde entier, installer leurs huttes, prendre des majorités, se développer avec de nouvelles inventions et prendre des bonus.

La partie prendra fin, lorsque le dernier lieu de construction sera découvert ou si un joueur pose toutes ses huttes.

Il est temps alors de prendre un repos bien mérité autour d’un grand feu après un dernier tour de jeu.

On procède alors au décompte final avec un point par hutte, un point par majorité dans chaque village auxquels on ajoute les points de son objectif personnel et des cartes bonus.

Celui qui en possède le plus remporte la partie avec la plus belle des tribus, celle qui a réussi le mieux à s’implanter dans le nouveau monde qui s’offre à lui.

Fire & Stone se veut donc très simple et vise un public débutant pour des parties fluides sans grosse stratégie et juste passer un bon moment autour d’un jeu.

Contactez-nous

Besoin d'une info ou d'un conseil, Super Meeple est là !