Auteur Robin Hegedűs
Illustrateur Barbara Bernát, Villő Farkas
Langue FR

.button-661e1df74687b { margin-bottom: 15px; margin-top: 0px; min-width: 0px !important; } .button-661e1df74687b { background-color:#a5001f; } .button-661e1df74687b:hover { background-color:#99001d; } .button-661e1df74687b.three-dimension { box-shadow: 0px 3px 0px 0px #840019; } .button-661e1df74687b.three-dimension:active { box-shadow: 0px 1px 0px 0px #840019; }

Présentation du jeu, règles et avis

Ressources

Les règles au format PDF

Les règles de l’extension au format PDF

Liens

Fiche Ludovox

Fiche BGG

ERRATA

– Bien qu’il soit écrit 18 cristaux par erreur, il n’y en que 16.

- Page 17 (Sorts) il est écrit « Un joueur peut gagner un sort ou un élément spécifique lorsqu’il… », c’est plutôt  « un sort d’un élément spécifique ».

-  Page 35/36, pour le sorts de feu : « Vision du passé ». Il faut remélanger la carte prologue dans le deck juste après le sort.

SEPTIMA

picto-time  100 min  12+ 1 à 4 joueurs

Septima en résumé...

Septima est un jeu de stratégie et de sorcellerie compétitif à forte interaction. En tant que doyenne de votre couvent de sorcières, vous devez prouver votre valeur auprès de vos rivales et des villageois afin d’hériter du titre de Septima, prêtresse suprême de votre ordre.

Gagnez de la Sagesse en pratiquant votre art, en collectant des ingrédients
pour préparer des potions et en soignant la population, ou apprenez des sorts pour vous assurer le soutien de fidèles au sein du peuple et préserver vos protégées de la vindicte populaire.
Car même si elles font parfois office de guérisseuses, les sorcières ne sont pas toujours bien vues par les villageois.

Septima en détail

Dans ce jeu, la Septima, la grande doyenne est sur le déclin et cherche la nouvelle sorcière qui pourra lui succéder.

Vous aurez alors une année de 4 saisons pour prouver votre valeur. Durant les 5 lunes (tours de jeu) de chaque saison, vous allez effectuer une action pour accumuler de la sagesse.

De plus, votre groupe de sorcières devra tenter de réaliser 4 divinations qui sont une des principales sources de sagesse.

Vous voilà donc à la tête de votre couvent de sorcières. Au départ, vous en possédez deux mais vous pourrez peut-être en ajouter en les sauvant d’un procès au tribunal. D’ailleurs, il en faudra une pour valider chacun des objectifs de votre livre de divination.

Une de vos principales activités sera de concocter des remèdes pour soigner les malades du village et démontrer ainsi votre sagesse auprès de la Septima.

Chaque soin vous donnera alors des bonus et de la sagesse. Plus vous soignez, plus cela fait de votre couvent, le meilleur.

Au-delà des remèdes, vous aurez également la possibilité de mijoter, pour vous, des potions qui vont donneront quelques pouvoirs, comme par exemple voler d’un point à un autre de la région.

Qui dit potions ou remèdes, dit ingrédients ! Pour cela, vos sorcières vont partir en quête de ceux-ci dans la forêt qui entoure le village. Certains ingrédients seront plus faciles à obtenir selon la lune en cours.

A chaque lune, les sorcières choisissent une action qu’elles révèleront simultanément. Ce peut être se déplacer, récolter des ingrédients, préparer des potions ou remèdes, soigner, etc.

C’est à ce moment-là que les adversaires risquent de discuter entre eux pour tenter de faire la même action (ou pas), pour annoncer leur intention ou mentir. En effet, si plusieurs cartes identiques ont été choisies, on déclenche alors leur effet « d’harmonie », un bonus supplémentaire.

Chacun réalise alors son action. Mais si plusieurs joueurs ont choisi la même, cela va éveiller la suspicion des chasseurs de sorcière.

Après les actions, les chasseurs, placés en bordure de la forêt se mettront en chasse des sorcières qui ont éveillé leurs soupçons. En effet, à l’époque, la sorcellerie est traquée, même s’il s’agissait de soigner.

Une chasse aura alors lieu et plus vous serez suspicieux, plus vous aurez le risque d’être attrapé et l’une de vos sorcières sera conduite au tribunal.

Après les 5 lunes, et avant la saison suivante, des procès auront alors lieu. Tout d’abord pour une nouvelle sorcière mise en jeu à chaque saison, mais aussi pour une des sorcières victime d’un chasseur, s’il y en a.

On fera alors intervenir la foule lors du procès (des meeples tirés au hasard d’un sac). Celle-ci sera constituée d’opposants (en rouge qui dépendent de la suspicion totale) mais aussi de fidèles que chaque joueur aura envoyé dans la foule grâce à des cartes actions.

Si les fidèles sont plus nombreux, la sorcière sera sauvée et rejoindra le couvent du joueur qui en a mis le plus !

Cette nouvelle recrue apportera un nouveau pouvoir mais permettra aussi de valider un des objectifs de votre livre de divination.

Au-delà des actions, les sorcières auront aussi le loisir d’utiliser de puissants sorts qu’elles pourront obtenir à l’aide de rituels. Ces sorts seront peu nombreux, il faudra donc bien les choisir. Pour en obtenir, il faudra également être en harmonie le plus souvent possible !

Après les 4 saisons, c’est l’heure des comptes. On additionnera les sagesses obtenues par les potions, les livres de divination, les soins apportés …

La couvent avec le plus de sagesse deviendra alors la nouvelle Septima !

Septima s’accompagne d’une extension originale et amusante, où chaque sorcière pourra prendre l’aspect d’un animal qui limitera les actions mais donnera de nouveaux avantages et notamment celui d’être invisible des chasseurs.

L’extension contient également des cartes événements, parfois positifs et parfois négatifs, qui vont dépendre de la suspicion des couvents.

Contactez-nous

Besoin d'une info ou d'un conseil, Super Meeple est là !