Auteur Rolf Sagel, André Spil
Illustrateurs John Rabou, Daan van Paridon
Langue FR

.button-62bc7c86118d2 { margin-bottom: 15px; margin-top: 0px; min-width: 0px !important; } .button-62bc7c86118d2 { background-color:#a5001f; } .button-62bc7c86118d2:hover { background-color:#99001d; } .button-62bc7c86118d2.three-dimension { box-shadow: 0px 3px 0px 0px #840019; } .button-62bc7c86118d2.three-dimension:active { box-shadow: 0px 1px 0px 0px #840019; }

Offre de Précommande : Le Détail

Prix Expert Diamant d'Argent 2022

Présentation du jeu, règles et avis

Ressources

Les règles provisoires au format PDF

Liens

Fiche Tric Trac

Fiche BGG

SLEEVES

Aucun

COFFEE TRADERS

picto-time  120 min (30 min / joueur)  14+ 2 à 5 joueurs

Coffee Traders en résumé...

COFFEE TRADERS a remporté le prix expert Diamant D’argent 2022

1970. C’EST LE DÉBUT D’UNE NOUVELLE ÈRE :
L’AVENIR DE LA CULTURE DU CAFÉ S’ANNONCE FLORISSANT !

Grâce aux nouvelles normes du commerce équitable, les petits producteurs de café du monde entier ont accès à de nouveaux marchés. Ils sont désormais mieux protégés contre différents facteurs du marché afin de promouvoir le développement durable et d’améliorer leur qualité de vie. Pendant ce temps, les négociants en café sont à la recherche de nouveaux grains pour créer le mélange parfait.

Dans COFFEE TRADERS, collaborez avec vos adversaires pour développer les régions que vous jugez appropriées pour obtenir les meilleurs grains de café tout en gardant un oeil attentif sur le marché.

Créez de nouvelles plantations pour développer les quantités à récolter afin d’assurer vos objectifs.

Embauchez des ouvriers dans les plantations pour les rentabiliser.

Construisez des bâtiments pour permettre à vos plantations de café équitable de prospérer tout en améliorant votre réseau de commerce du café.

Envoyez des négociants dans toutes les coopératives pour obtenir le café dont vous avez besoin pour l’exporter vers Anvers afin de remplir vos contrats et livrer les bars à café.

Faites grimper votre influence auprès de chaque région productrice de café.

Mais profitez également des actions des concurrents pour réduire vos coûts de production.

Vos plantations, vont-elles tomber en ruine ou allez-vous monter au sommet et devenir le plus grand négociant de café du monde ?

NB : Les photos ci-dessous sont celles de la VO. Bien entendu, je jeu sera en Version Française

Coffee Traders en détail...

COFFEE TRADERS est un bel objet ludique avec un immense et magnifique plateau, 5 véritables plateaux de qualité (1 par joueur)  et également plus de 80 pièces de jeu par joueur.

C’est aussi un très bon jeu de gestion doté de la mécanique de « portage » qui offre de l’interaction stratégique entre les joueurs.

Dans COFFEE Traders, les joueurs incarnent une société de commerce qui va se développer dans la branche du café équitable. Chaque joueur devra  alors gérer des plantations, des ouvriers, des infrastructures, des échanges commerciaux afin de remplir des contrats et monter leur influence dans le domaine de la récolte du café.

Les points et les seront à prendre à plusieurs endroits avec la création de plantations et la construction de bâtiments dans les différentes coopératives de part le monde. Mais aussi avec les contrats, l’influence et la livraison de bars à café.

COFFEE TRADERS se déroule sur trois périodes (manches), chacune décomposée en 6 phases. Le nombre réduit de périodes entraine donc des choix pointus à prendre et il ne sera pas possible de « tout faire ».

La première phase sera une phase d’actions. Il en existe de 4 sortes. Vous serez limités en nombre d’actions (En général 3 ou 4 par manche pour cette phase).

L’action la plus simple permet tout simplement d’envoyer une « civette »* sur SUMATRA ou de gagner deux pièces, sachant que l’argent sera un flux tendu mais souvent nécessaire pour commercer ou construire.

Une des actions permet de placer une plantation dans une coopérative.

Une autre permettra d’affecter des ouvriers depuis la ville sur les plantations

C’est surement les deux actions les plus importantes dans cette phase puisque les plantations, où se trouvent des ouvriers, permettront de produire du café pour la phase de récolte.

Les plantations sont soumises à des règles strictes de conditions de pose. En effet, il sera parfois nécessaire d’envoyer des mulets, voire des camions et de les implanter dans un ordre précis. Certaines demandent même de l’investissement financier, mais la plupart apporteront des bonus en échange (Mulet, Civette, ouvrier, …)

* Le Café de Sumatra est un café particulier issu de la digestion de graines de café par une espèce de félin nommé « civette ». Ce procédé fourni un café extrêmement cher. On parle de 50€ pour une tasse. 

Au niveau de cette phase d’actions, l’interaction existe déjà. En effet, envoyer des ouvriers permet non seulement de les affecter à vos plantations, mais aussi d’en missionner sur celles des adversaires. Ceci permettra non seulement d’augmenter les quantités récoltées, mais surtout à gagner en influence  sur les « pistes arabica ».

Ces pistes apporteront des éléments bonus de jeu (Négociant, Camion, Mulet, Argent), mais aussi des points en fin de partie.

La seconde phase est plus simple et rapide. Il s’agira d’envoyer des ouvriers de votre réserve personnelle sur nos plantations qui en ont besoin et, si vous le souhaitez, sur des plantations adverses, encore un moyen de faire grimper votre influence.

Toutefois, vous devrez payer un coût pour chacune de vos plantations restées vides ! C’est un point où il faudra être attentif, vu que l’argent est une ressource difficile. Cela reflète le fait d’avoir planté du café pour rien !

La troisième phase est l’une des plus importantes. Après la création des plantations, c’est cette phase qui permettra d’envoyer des négociants dans les coopératives en vue de recevoir du café prochainement récolté.

Mais ce sera aussi l’occasion de construire des bâtiments sur les coopératives ou des entrepôts sur nos propres plateaux personnels afin d’avoir plus de capacité de stockage. Les constructions seront aussi un bon moyen de gagner de nombreux bonus (ouvriers, café, influence, …) et bien sûr des points en fin de partie.

On aura là aussi un dilemme entre les deux possibilités (constructions / négociants). En effet, chacun demande l’utilisation d’un ‘meeple’ qu’on aura en nombre limité. Encore une fois vos choix seront importants.

C’est aussi durant cette phase que l’interaction sera importante avec le système de « portage » (« Piggyback » en anglais).

Sous ce terme de marketing barbare, se cache une mécanique très intéressante. En effet, chaque fois qu’un joueur entreprendra une construction ou enverra un négociant, il devra payer mais recevra des bonus pour son action. Toutefois les autres joueurs pourront, s’ils le désirent, « suivre » la même action avec un coût réduit mais sans bonus. Ceci est une bonne alternative si vos finances sont à sec, cela sans pour autant rester en dehors des transactions et des évolutions.

La phase suivante sera le moment de la récolte. Chaque coopérative va fournir du café aux négociants présents avec un avantage au premier à s’être placé dans la maison de négoce et un avantage également pour les commerces équitables construits.

Ces cafés seront alors stockés dans vos entrepôts.

Et pour rappel, même une coopérative où vous n’avez pas de plantations peut vous fournir du café si vous y avez attribué un négociant !

À la cinquième phase, vous allez enfin remplir un ou plusieurs contrats ou livrer les bars à café. C’est la principale source d’argent du jeu, il est donc important d’assurer ces livraisons.

De plus, les contrats seront aussi sources de bonus divers (Ouvriers, mulets, etc)

La dernière phase sera, comme beaucoup de jeux, une phase de fin de manche où l’on récupère ses négociants, ses entrepreneurs, ses jetons actions, etc avant d’entamer la manche suivante.

Bien entendu, à tout moment, les joueurs pourront aussi remplir des objectifs communs !

A l’issue des trois manches, il est temps de faire vos calculs de points. Ceux-ci seront issus de votre présence dans chaque coopérative. Plus vous aurez de plantations et de bâtiments plus vous aurez de points (jusqu’à 16 par coopérative !).

A cela, vous ajoutez les points des bâtiments construits, de la piste Arabica pour chaque type de café, des contrats, des bars livrés, des objectifs communs.

Et bien entendu, le gagnant sera le meilleur gestionnaire et ses amis devront lui offrir une bonne tasse de café !

Contactez-nous

Besoin d'une info ou d'un conseil, Super Meeple est là !