Auteur Daryl Chow,  Daniel Rocchi
Illustrateurs Josh Cappel,  Dominik Mayerinetic
Langue FR

.button-5fbcd1907ae70 { margin-bottom: 15px; margin-top: 0px; min-width: 0px !important; } .button-5fbcd1907ae70 { background-color:#a5001f; } .button-5fbcd1907ae70:hover { background-color:#99001d; } .button-5fbcd1907ae70.three-dimension { box-shadow: 0px 3px 0px 0px #840019; } .button-5fbcd1907ae70.three-dimension:active { box-shadow: 0px 1px 0px 0px #840019; }

Ressources

Les règles au format PDF

Liens

Fiche BGG

Fiche Tric Trac

Fiche Ludovox

Vidéos Explicatives

FAQ

Correctifs :

FAQ

Q : Quand activer mes bâtiments ?

R : Avant tout, un bâtiment ne sera activé que s’il est complétement rempli de colons. Vérifiez ensuite que ce remplissage correspond bien à la couleur.  Les bâtiments Océaniques sont activés à la fin de chacune des 6 manches pendant la phase de maintenance (Cf p.11 des règles). Les Bâtiments de Surface sont activés uniquement en fin de partie pour donner des points de victoire, donc une seule fois (Cf p.12 des règles).

Q : Quels sont les bonus de cette version Retrail ?

R : Cette version contient tous les éléments du Kickstarter sauf les plateaux double-couche et les deux figurines (tour de jeu et marqueur événements). Toutefois, il inclut deux mini-extensions : Aliens et Directives

Artemis Project

picto-time  60 min 12+ 1 à 5 joueurs

Artemis Project, en résumé...

Dans The Artemis Project, les voyages dans notre système solaire sont devenus possibles. C’est ainsi que l’on a pu découvrir, sous l’épaisse couche de Europa, le satellite de Jupiter, la présence d’océans dû à l’activité de cheminées thermiques volcaniques. Aussitôt les grandes corporations ont lancé un projet de colonisation : The Artemis Project

C’est à la tête de l’une de ces corporations que vous allez devoir coloniser Europa et y explorer la planète.

Le jeu se déroule en 6 manches durant lesquelles vous allez programmer vos actions en plaçant des dés sur le plateau de jeu.

Dans The Artemis Project, la stratégie sera d’utiliser ces dés avec tactique. En effet, les petites valeurs seront moins puissantes, mais seront prioritaires sur les dés plus puissants.

Les ressources ou les choix étant souvent limités, il faudra les placer judicieusement et dans un ordre précis pour être certain d’appliquer au mieux leurs effets.

C’est ainsi que vous allez vous lancer dans des explorations, souvent en commun avec d’autres joueurs pour les réussir, mais aussi récolter de l’énergie et du minerai. Ce minerai vous permettra alors de bâtir des infrastructures qui donneront lors des 3 premières manches des bonus pour la partie, puis des points pour le score final.

Pour rendre ces bâtiments actifs, il faudra recruter des colons et les placer selon leur spécialisation pour activer les effets. Attention, toutefois, à ne pas en prendre trop car vous devrez les « réchauffer » contre le froid extérieur.

A chaque manche, un événement prendra effet, connu de tous au début de la manche mais qu’il ne faudra pas négliger pour en profiter au maximum ou l’éviter si c’est une contrainte.

La partie se termine sur un décompte final qui tiendra compte de tous vos succès, que ce soient les explorations, les ressources, les bâtiments construits et la diversité de vos colons.

The Artemis Project est un jeu de gestion stratégique avec une forte interaction grâce à un système ingénieux de placement-glissement de dés. Chaque dé aura sa puissance et pas forcement grâce à sa valeur, mais plutôt à l’endroit et le moment où il prendra effet.

Nous avons également inclus deux mini-extensions directement à l’intérieur : La relique Alien et Directives.

The Artemis Project en détail

Nous sommes en 2048, et nous avons à peine exploré Europa, la lune gelée de Jupiter. Il a fallu des décennies pour rendre l’air respirable et les températures supportables, mais cet effort a permis d’atteindre les grands océans se trouvant sous l’épaisse couche de glace. Les profondeurs marines sont réchauffées par une activité volcanique et regorgent d’une vie extraterrestre aquatique. Nourriture, minéraux, énergie et nouveaux territoires n’attendent que l’équipe la plus compétente pour être accaparer.

The Artemis Project est un jeu de stratégie où les joueurs incarnent, chacun, une corporation pour coloniser la planète.

The Artemis Project se présente en deux parties, l’une étant la surface gelée de Europa, l’autre les fonds sous-marins réchauffés par les cheminées thermiques.

En surface, on y trouvera le spatio-port pour recevoir les colons venus de Terre et le centre de formation. On installera également une zone de plans  de bâtiments que vous pourrez construire, ainsi que des cartes d’expédition que les joueurs vont pouvoir mener en commun ou seul afin de gagner des bonus.

Chaque joueur possède un plateau individuel sur lequel il entreposera ses ressources, de l’énergie pour ses colons, du minerai qu’il aura extrait pour construire ses futures bâtiments et des caisses à outils qui serviront à agir sur ses dés.

Chaque joueur aura également à disposition un pool de 5 dés qui représenteront ses ouvriers. Ils seront alors posés sur le plateau pour programmer des actions.

Enfin, on y trouve également la zone d’abri, une construction de départ qui servira à héberger des colons qui n’auront pas encore été affectés aux bâtiments construits. C’est une zone soumise aux basses températures extérieures qu’il faudra réchauffer pour les garder en vie..

6 manches, 6 événements

The Artemis Project se déroule en 6 manches. Au début de chaque manche, on placera un événement sur un lieu précis. Celui-ci sera déclenché quand ce lieu sera résolu.

The Artemis Project proposera pas moins de 14 événements qui viendront renouveler les parties.

Une fois que les joueurs en ont pris connaissance, on place alors un pion pour se mémoriser l’endroit où l’événement prendra effet.

Programmer ses actions avec subtilité

Les joueurs lancent alors leurs dés, et dans l’ordre du tour, ils devront en placer un sur le plateau pour programmer son futur effet jusqu’à ce que tous les dés soient posés.

C’est ici que va se tenir l’une des principales subtilités de The Artemis Project. En effet, dans la plupart des lieux, la valeur de chaque dé aura son importance, puisque son placement et sa résolution va dépendre de règles de priorité.

Par exemple, pour les ressources d’énergie et de minerai, les plus petites valeurs auront la priorité sur les plus importantes. Toutefois, ces valeurs indiqueront aussi la quantité à prendre au moment de résoudre les différents lieux.

C’est pourquoi les plus petites valeurs viendront faire glisser les dés de grandes valeurs vers la droite. Les dés seront alors résolus plus tard du plus petit au plus grand.

Ainsi lorsque un dé vient se poser il poussera à sa droite tous les dés supérieurs à lui, mais restera lui même après les dés plus petits ou égaux.

Certes, il est fort intéressant de poser un 6 en espérant prendre 6 ressources, mais en restera-t-il assez au moment de le récolter après avoir fait agir les plus petits dés ? C’est un risque à prendre !

Les zones de Minerai ou de recrutement de colons agiront de la même façon.

Dans certains lieux, le fonctionnement des dés sera différent. Ainsi pour se réserver la construction de bâtiments, il faudra faire la meilleure offre avec votre dé et donc placer, cette fois, des valeurs plus fortes pour être prioritaire sur la construction.

Toutefois, cette valeur de dé représente aussi le coût en minerai pour le bâtir ! Aurez-vous assez de ressources au moment venu ?

A la découverte de Europa dans une lutte acharnée

La zone d’expédition apporte des bonus souvent très convoités. Mais ces expéditions permettent aussi d’obtenir des médailles qui seront sources de points de victoire en fin de partie.

Chaque expédition sera un risque sur cette planète hostile. C’est pourquoi chacune aura un niveau de difficulté à atteindre par la somme des dés consacrés à celle-ci.

Un seul dé ne suffira pas, il faudra très souvent en poser au moins deux. Toutefois, ces expéditions pourront être partagées entre plusieurs joueurs. C’est pourquoi une coopération peut se faire pour gagner les récompenses et se les partager entre les participants. Tous ? Non bien sûr ! Seuls les deux plus forts auront droit à ces récompenses.

Il faudra donc penser à mettre un dé à la valeur suffisante pour éviter de se faire oublier au moment de résoudre une expédition. Mais penser aussi à les garder pour les autres actions. Vous avez dit dilemme  ?

Certains bonus sont si convoités qu’une lutte acharnée peut avoir lieu avec des renversements de situation. D’ailleurs, la zone d’expéditions est l’un des rares endroits où l’on pourra y affecter aussi des colons pour renforcer ses dés afin d’augmenter leur valeur, ou gagner encore plus de bonus ou faire réduire un dé adverse… Oui, on ne plaisante pas sur Europa, la lutte est acharnée !

Choisir les bons outils

Les caisses à outils seront là pour vous donner un coup de pouce sur certains de vos dés.

Chaque caisse sacrifiée à la réserve permettra de faire monter ou baisser la valeur d’un de vos dés avant d’être placé. Un bon moyen pour le poser là où vous aviez prévu !

Bienvenue aux nouveaux colons !

Le spatio-port vous permettra enfin de recruter des colons tout juste arrivés sur Europa. Chaque couleur représente une spécialité (Pionnier, Intendant, Ingénieur, Soldat Marine).

Une fois recrutés, vous pourrez alors les affecter à vos bâtiments construits afin de les faire produire. En effet, un bâtiment sans ouvrier, est un bâtiment inutile.

Prenez garde de les placer au bon endroit car il sera difficile de les affecter ailleurs par la suite. Et bien sûr, essayez d’éviter de les laisser dans le froid dans vos abris de base !

Enfin l’académie permettra de changer la spécialité d’un colon.

Et un autre lieu permettra d’obtenir des caisses à outils.

Ressources et Contructions

Une fois les dés déposés et programmés. Chaque lieu sera résolu un par un en faisant le tour du plateau.

Ces enchaînements ont été placés de manière à bien synchroniser les actions. Par exemple, il sera possible d’obtenir du minerai avant de construire un bâtiment. Encore Faut-il que les adversaires vous aient laissé la possibilité d’en récolter ! Parfois, il faudra prendre des risques.

Les joueurs résolvent les expéditions, reçoivent les récompenses, récoltent de l’énergie et du minerai. Ils construisent de nouveaux bâtiments, s’ils le peuvent, et enfin recrutent des colons pour les affecter à l’intérieur.

Bien entendu, on ne manquera pas de résoudre l’événement en cours.

Comme on l’a vu, investir un dé permet d’agir sur un lieu. Si des adversaires trop avides vous ont pris les meilleurs places, The Artemis Project ne vous laissera pas en reste.

En effet, si votre dé n’agit pas, faute par exemple de ressources disponibles, vous recevrez malgré tout une petite compensation pour le dé joué. Il se peut même que cette compensation fasse partie de votre stratégie !

Le fruit de vos efforts

Une fois que les dés ont été résolus, c’est à cette instant que les joueurs vont enfin pouvoir activer les bâtiments remplis par les personnes compétentes qu’ils ont recruté.

Les Bâtiments acquis lors des trois premières manches seront la source de bonus comme des ressources, des caisses à outils et parfois des points immédiats. Les bâtiments des trois dernières manches ne donneront rien, mais seront générateur de points de victoire en fin de partie.

On aménage alors les éléments pour la manche suivante, avec de nouvelles expéditions, de nouvelles ressources disponibles, de nouveaux bâtiments, et de nouveaux colons fraîchement débarqués et prêts à vous aider !

En parlant de colons, il faudra penser à réchauffer tous ceux qui n’ont pas réussi à trouver une place au sein de vos infrastructures et ont dû rester dans l’abri glacial.

Une nouvelle manche débute alors avec un nouvel événement

La meilleure colonie

A l’issue des 6 manches, un décompte aura lieu pour désigner le vainqueur. On prendra en compte vos badges d’expéditions, vos bâtiments et la diversité de votre personnel.

Ce dernier point d’ailleurs devra faire partie de votre stratégie en choisissant les bâtiments pour leurs avantages mais aussi pour réussir à mixer les différents métiers afin de créer des séries, mais aussi pour répondre aux besoins des décomptes de certains bâtiments de surface.

Riche et interactif

The Artemis Project proposent des règles riches sans verser dans une complexité trop élevée. D’ailleurs l’ensemble est très bien résumé sur une carte aide-mémoire et le dos de la règle pour facilement y revenir et suivre les étapes.

The Artemis Project est un jeu stratégique de gestion et de placement à l’interactivité très forte avec son système de glissement de dés et de majorité. Chaque placement de dé aura son importance autant sur sa valeur qu’au moment où il est placé. Parfois, la situation pourra tout à coup basculer en votre faveur, si vous les utilisez à bon escient.

Les illustrations et le matériel ne manqueront pas à vous plonger dans un thème bien présent ! Même le sac de colons peut être remplacé par un joli vaisseau à monter !

Mini-extensions incluses

The Artemis Project propose deux mini-extensions :

La relique Alien, qui vous permettra d’obtenir un dé supplémentaire, mais attention si vous voulez le conserver plus d’un tour, il faudra faire des sacrifices

Les directives. Une excellente extension où vous devrez accomplir des objectifs secrets personnels qu’il faudra intégrer à votre stratégie.

Coloniser seul : un mode solo

Pour conclure, The Artemis project propose un mode solo bien ficelé avec l’intervention de deux adversaires virtuels, l’un jouant avant vous, l’autre après vous. Un défi à relever !

Contactez-nous

Besoin d'une info ou d'un conseil, Super Meeple est là !